10 erreurs courantes à absolument éviter sur sa boutique en ligne

8 mars 2021
10 erreurs courantes à absolument éviter sur sa boutique en ligne

10 erreurs courantes à absolument éviter sur sa boutique en ligne

Vous avez un site e-commerce ? Félicitations ! Aujourd’hui le commerce en ligne est en pleine expansion et votre site internet vous permet d’avoir un nouveau canal pour la vente de vos produits et services. Toutefois certaines erreurs peuvent freiner les internautes à acheter directement sur votre boutique en ligne… Voyons ensemble 10 erreurs courantes à éviter :

1- Ne pas détailler précisément ses produits


Lorsqu’on achète un produit en ligne, nous n’avons pas le commerçant à côté de nous qui peut nous recommander ou conseiller les produits de sa boutique. Nous avons donc besoin d’un maximum d’informations sur le produit pour faire notre choix.
La rédaction des fiches « produit » est fastidieuse et parfois on se dit « À quoi bon ? » mais elle est véritablement nécessaire pour entrainer la vente. 
Rédigez votre fiche « produit » en mettant le plus de détails possibles.
Par exemple pour une boutique de prêt-à-porter n’hésitez pas à noter la matière, la couleur, le nombre de poches, la forme du col, la longueur, la hauteur du pantalon, l’entretien, le ressenti (fluide, léger, moulant…).
Toutes ces indications permettront à l’internaute de se rassurer et d’avoir une meilleure appréhension de l’article.


2- N’avoir qu’une photo par article


Comme pour la description du produit, les photos sont primordiales ! On dit d’ailleurs qu’une photo vaut milles mots. Ne mettre qu’une photo par produit ne permet pas à l’internaute de se l’imaginer véritablement. 
Nous vous conseillons de mettre minimum 3 photos par produit : de face, de dos et un détail.
Pour un objet de décoration, vous pouvez également mettre des photos de l’objet dans son contexte pour que l’internaute réalise la taille du produit.


3- Ne pas optimiser la taille des photos


Une photo a un « poids » exprimé en pixels. Les photos prises directement avec votre smartphone peuvent atteindre facilement les 2 Mo pixels. On se dit « super plus le nombre de pixels est élevé, plus ma photo est de qualité », cependant les photos de votre site internet n’ont pas besoin d’une résolution aussi élevée et pire encore plus vos photos sont « lourdes » plus votre site sera lent. L’internaute est impatient et n’attendra pas 10 secondes que chaque photo se charge.
Vous devez donc optimiser au maximum les photos de site internet. Pour cela utiliser des applications comme « Taille de l’image » et créer un format photo en 800 pixels x 800 pixels (pour un format carré) puis compressez vos photos à l’aide de site internet comme compressor.io
Pour référence, une photo « produit » ne doit pas dépasser les 250Ko pour que son téléchargement ne soit pas ralenti.


4- Ne pas avoir des photos de qualité


Si vous présentez vos produits avec des photos de mauvaise qualité, vous ne donnerez pas envie à l’internaute de les acheter.
Les erreurs à éviter dans la prise de photo :

  • des produits avec des tâches de poussières 
  • des photos floues
  • des photos trop sombres ou trop claires
  • des photos du produit avec un arrière-plan qui peut détourner l’attention

Les photos de vos produits doivent être nettes, bien éclairées et représentatives afin que l’internaute se fasse une idée réelle de ce qu’il s’apprête à acheter.


5- Ne pas avoir de page « À propos »


Votre boutique en ligne a pour objectif de vendre vos produits sur internet, alors quel intérêt de parler de vous et de votre magasin physique ? 
Pour éviter le côté « impersonnel » du web, avoir une page décrivant votre histoire est très important. L’internaute peut voir ainsi qui se cache derrière le site internet, cette page l'humanise .
Votre page « À propos » peut contenir des informations sur votre magasin physique avec des photos le représentant, mais également des informations sur vous et votre histoire : pourquoi avoir ouvert ce magasin, quel est votre parcours et rassurer sur le fait d’avoir une « vraie » personne derrière cette vitrine virtuelle.
Autre point positif de la page « À propos » : le référencement local! Cette page de contenu va permettre de mettre des mots-clés pertinents et de mettre en avant votre boutique au niveau local.


6- Ne pas avoir un site sécurisé


Certains sites internet n’ont pas été mis à jour depuis un certain temps et ne bénéficient pas du certificat de sécurité SSL. Autrement dit vous n’avez pas le petit cadenas en haut à gauche de l’URL de votre site internet.
Un site non sécurisé est souvent rédhibitoire pour les internautes qui souhaitent effectuer un paiement en ligne !


7- Ne pas avoir un site responsive


Responsive est le terme que nous donnons à la version mobile des sites internet. Un site non responsive est un site web qui ne s’adapte pas aux différents écrans : smartphones, tablettes… Il faut alors zoomer pour pouvoir naviguer dessus. 
Sachant que la part des achats via le mobile ne cesse d’augmenter, il est incontournable aujourd’hui d’avoir une version mobile de son site internet.


8- Ne pas avoir de barre de recherche


L’internaute peut avoir une idée précise de ce qu’il recherche. Par exemple il souhaite un jean d’une marque en particulier. S’il n’y a pas de barre de recherche, le chemin jusqu’à son jean est beaucoup plus long, il doit allez dans les catégories, puis sélectionner les pantalons, puis défiler tous les articles pour enfin trouver celui qu’il souhaite. Nous nous répétons, mais l’internaute est par définition impatient sur le web, il veut rapidement l’information. 
Avoir une barre de recherche facilite grandement le parcours d’achat de l’internaute.
Par ailleurs, la barre de recherche doit avoir une auto-complétion : faire des propositions automatiques en fonction des premières lettres tapées par l’internaute. C’est encore une question de gain de temps.


9- Ne pas avoir de catégories ou filtres


Plus vous avez de produits sur votre site e-commerce, plus il est important de les classer pour faciliter la recherche des internautes. Si vous n’avez aucune segmentation des produits, l’internaute devoir faire défiler toutes les pages afin de trouver ce qu’il cherche.
Par exemple, pour une boutique de vêtements en ligne, la catégorisation est simple, elle peut se faire par type : robes, mailles, T-shirts, pantalons… 
Par ailleurs, le fait d’ajouter des caractéristiques aux produits permet de créer des filtres. Pour reprendre l’exemple de la boutique de vêtements, les filtres peuvent être par prix, par matière, par type, par style, par couleur, par marque…
En créant des catégories et des filtres vous faciliter grandement la navigation sur votre site web.


10- Avoir des frais de livraison élevés


Les frais de livraison représentent un véritable budget pour les commerçants. Que ce soit par la poste ou en relais colis, les frais peuvent vite augmenter en fonction du poids des produits. On se dit alors que le client peut prendre à sa charge ces frais s’il veut vraiment le produit en question

Catégories de l'article

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
3 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.